Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contactez nous

Vous pouvez  proposer directement un texte par mail,

 cliquez ici ->  arcea.gre@free.fr, en objet mettre: BAR .

 

Site de l'ARCEA nationalewww.arcea-national.org

 

Rechercher Dans Le Bar

Comment consommer

 

Allez sur la ou les rubriques de votre choix,  posez une question , apportez une réponse à des collègues, participez au débat par un commentaire... Afin d'éviter les intrusions externes et malveillantes ou saugrenues, chaque intervention (signée de votre nom ou d'un pseudo) sera validée.
 par le bureau avant d'apparaître sur le blog.

Remarques importantes:

 

  1- les articles peuvent être lus:
          - en ouvrant le blog, dans le menu déroulant situé à droite
          - dans chacune des rubriques, la recherche est plus aisée
   2- Les articles sont classés dans l'ordre chronologique, le plus récent en haut
   3- Ajouter un commentaire à un article: un clic sur "commentaire" ( en petites lettres) ouvre une fenêtre. On demande votre nom (ou un pseudo), votre e-mail, et de recopier3 signes (chiffres ou lettres) parfois difficiles à reconnaître (!). En cas d'échec, patience et recommencez, de nouveaux signes apparaîtront.
    


 

Dernière mise à jour :

Le 3 décembre 2011

Liens À Visiter !

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 10:47

 

UFR                       COMMUNIQUÉ DE PRESSE              n°114

 

 

La situation économique impose des efforts à tous les citoyens.

 Ces efforts doivent être équitablement répartis.

 Selon les prévisions budgétaires des régimes de base et assimilés, une revalorisation des pensions de 2 % est prévue au 1er avril 2013.

 Si cette revalorisation ne devait pas s’appliquer à l’ensemble des pensions cela constituerait une nouvelle discrimination inacceptable.

Or les premiers échos des négociations en cours entre les partenaires sociaux, gestionnaires des régimes complémentaires AGIRC - ARRCO des 11 millions de retraités du secteur privé, laissent malheureusement craindre une revalorisation faible voire nulle.

il serait intolérable d’avoir une nouvelle fois deux poids deux mesures !

 

                                                                                                                                                      Fait à Paris, le 27 novembre 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires